Accéder au contenu principal

L’arène de Viladrau

Au même titre que les stades, les salles de concert ou les circuits, le rallye aussi a ses lieux emblématiques. A la différence que ceux ci ne sont pas artificiels mais bien naturels. C’est alors au public ou à un événement marquant de se charger d’écrire sa légende. Voici celle de l’épingle de Viladrau en Catalogne.

Rally-Spain-preview-04

Intégré en Championnat d’Europe en 1980, le Rallye de Catalogne retrouve son format mixte terre-asphalte l’année suivante et ce jusqu’à son introduction dans l’élite en 1991. Ce sera d’ailleurs la seule et unique victoire de l’allemand Armin Schwarz sur une Toyota Celica ST165 officielle. A partir de 1993, la mixité est abandonnée au profit d’un rallye asphalte plus conventionnel. Mais les premières amours sont tenaces et 18 ans plus tard, en 2011, la terre refait son apparition au menu des concurrents. Autrefois légions, la particularité du parcours mixte du Rallye de Catalogne est aujourd’hui un fait unique et apporte une saveur particulière à l’avant dernière manche du calendrier.

E91-Schwarz

Historiquement, la ville de Barcelone était le point de départ et d’arrivée d’une course longue qui allait jusqu’à Gérone, Andorre et même Perpignan. C’est en 1988 que le Rallye de Catalogne posa ses valises sur la Costa Brava à Lloret de Mar. Le parcours se concentrait dans le triangle que formait Vic, Gérone et Lloret de Mar et c’est à ce moment que la légende de Viladrau naqui. Située sur la commune de San Sadurnó de Osormort au sud-est de Vic, cette épingle devint célèbre par sa topographie et son agencement. Surplombée par l’autoroute C-25, elle offre un point de vue unique en hauteur pour les milliers de spectateurs qui s’amassent des jours à l’avance pour profiter du spectacle. La voie de droite est fermée à la circulation par sécurité, les talus sont pris d’assaut et les plus courageux campent sur place des jours à l’avance pour quelques minutes d’euphorie.

Viladrau 2002

Tracé de la spéciale de Viladrau en 2002 (35km). Photo de l’épingle prise en 2009 sur Google Earth

558689_wrc_2002_rally_catalunya_mitsubishi_lancer_wrt_fde_1617x1080_www.Gde-Fon.com-min

Au programme jusqu’en 2004 (elle porta le nom de Viladrau (35km), La Fullaca-Arbucies (32,64km), L’Enclusa – Sant Hilari (27,45km), La Roca – Sant Hilari, …) et empruntée dans les deux sens, elle appartient désormais au passé depuis que l’épreuve s’est déplacée plus au sud sur la Costa Daurada dans la ville de Salou en 2005. Mais les marques du passé sont encore présentes en 2018 pour témoigner de sa glorieuse épopée. Les traces de gomme du célèbre 360° des frères Panizzi pour leur victoire en 2002 eux, ont bien disparus.

360° Panizzi en Catalogne-min

Sources: EWRC-Results

Vidéo: Le 360° des frères Panizzi

hiringa25 Tout afficher

C’est en feuilletant un vieux magazine de l’année 1994, que mon attrait pour le rallye a commencé. Il aura pourtant fallu attendre le Monte Carlo 2000 pour que j’aperçoive en vrai ces autos et ces pilotes qui me faisaient tant rêver. Depuis, cette discipline hors normes à guider ma vie, sous différentes formes, et j’ai désormais la chance d’y travailler au quotidien comme coordinateur sportif et copilote.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :