Accéder au contenu principal

¡ Salud !

Un bon résultat ne tient parfois qu’à un fil. « Pour finir premier, il faut premièrement finir » et cela est d’autant plus vrai en rallye. Car franchir la ligne d’arrivée de la dernière spéciale ne vous assure pas encore de toucher le Graal. Il reste cette interminable liaison jusqu’au parc fermé final et la peur que tout peut encore capoter. Comme si les derniers mètres devenaient subitement infranchissable ou que la route nationale devenait plus cassante qu’une spéciale chypriote. Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul en savent quelque chose.

dwi_14-03mex_neuville0011

Retour en arrière lors de l’édition 2014 du Rallye du Mexique. L’équipage belge vient d’offrir à la jeune écurie Hyundai, son premier podium après seulement trois manches. Un magnifique résultat après un début de saison délicat au Monte Carlo et en Suède. Le podium intermédiaire installé après l’arrivée de la Power Stage n’est là que pour les médias et reste officieux. C’est pourtant ce qui va les sauver.

dwi_14-03mex_neuville0017

Le sponsor de houblon local délivre à chaque équipage, une immense bouteille de bière que Thierry n’ouvre pas. Lui qui ne boit pas d’alcool, préfère la ramener intacte à son équipe pour fêter avec eux cette performance. Mais après seulement 4km sur le routier, la température d’eau de la I20 WRC crève le plafond et ils doivent impérativement s’arrêter. Ils retirent alors le par choc de la Hyundai et identifient rapidement le trou à l’origine du problème.

Capture d’écran 2018-12-17 à 18.26.47.png

Voir sur Youtube

Après avoir vider toutes les bouteilles et les camelback disponibles, ils constatent qu’il en manque encore pour que le système de refroidissement fonctionne. C’est là que la bouteille de bière apparait comme une évidence. Sous l’oeil acerbe d’un représentant de la FIA (qui les obligent donc à refuser toute aide extérieure), ils vident son contenu dans le système et s’arrêtent une seconde fois pour faire l’appoint et ça marche ! Ils parvinrent à rallier le parc fermé dans les temps et à sceller définitivement leur 3ème place finale. Les mécanos ont du par contre trouver une autre solution pour se désaltérer …

Sources:

EWRC-results

WRC.com

hiringa25 Tout afficher

C’est en feuilletant un vieux magazine de l’année 1994, que mon attrait pour le rallye a commencé. Il aura pourtant fallu attendre le Monte Carlo 2000 pour que j’aperçoive en vrai ces autos et ces pilotes qui me faisaient tant rêver. Depuis, cette discipline hors normes à guider ma vie, sous différentes formes, et j’ai désormais la chance d’y travailler au quotidien comme coordinateur sportif et copilote.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :