Accéder au contenu principal

« Up in the a** of Timo ! »

En spectateur passionné et impliqué, vous aviez certainement remarqué un nouveau t-shirt dans la boutique officielle du WRC lors du dernier Rallye de Finlande. Non ? Pourtant difficile de passer à côté:

https---cdn.shopify.com-s-files-1-2136-5647-products-Highpeak_9.5.18-012998_230x230_crop_center.png?v=1529560693

Savez vous quelle est l’histoire derrière cette phrase rendue célèbre ? Toujours pas ? Laissez moi vous rafraichir la mémoire. Retour en 2004 lors du Rallye de Turquie. Basé à Kemer, à l’ouest de Marmaris l’actuelle base de la manche turque du WRC, le célèbre équipage finlandais Grönholm/Rautinainen se bat pour prendre la tête de l’épreuve au volant de la Peugeot 307 WRC. Revenus à 7,5s de Loeb/Elena après la spéciale 10, le plus long chrono du rallye, l’ES11 Kumluca et ses 36km, apparait comme le tournant de l’épreuve. Et ce fut le cas.

ot_a_21_gronholm_5

Mais à l’arrivée, le grand Marcus ne réalise « que » le 5ème chrono à plus de 16s des hommes de tête. Et pour cause. En plein chrono, Timo hurle dans l’auto et Marcus lève alors immédiatement le pied. On voit le copilote se tordre de douleur et Marcus essayer de comprendre la situation. A l’arrivée, il explique au journaliste que quelque chose à taper le postérieur de Timo et qu’ils ont du s’arrêter pour comprendre le problème. La phrase « Up in the ass of Timo ! » (littéralement, droit dans le cul de Timo !) et le geste associé sont devenus célèbres !

Les images entre 30’10 et 31’45

Capture d’écran 2019-04-12 à 12.36.33

A l’assistance, lorsqu’on voit l’état du siège on comprend pourquoi Timo a eu mal mais aussi beaucoup de chance. C’est en fait une tige en métal censé délimiter la route qui a cassé au passage de la voiture et une partie est venu traverser les protections en kevlar, la coque et le siège en carbone/kevlar jusqu’aux fesses de Timo ! Avec beaucoup de courage, Timo a tenu à garder sa place et a permis à l’équipage d’empocher une seconde place méritée.

timo_rautiainen_marcus

Sources:

EWRC-results

hiringa25 Tout afficher

C’est en feuilletant un vieux magazine de l’année 1994, que mon attrait pour le rallye a commencé. Il aura pourtant fallu attendre le Monte Carlo 2000 pour que j’aperçoive en vrai ces autos et ces pilotes qui me faisaient tant rêver. Depuis, cette discipline hors normes à guider ma vie, sous différentes formes, et j’ai désormais la chance d’y travailler au quotidien comme coordinateur sportif et copilote.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :