Accéder au contenu principal

Jour 2 (Rally Islas Canarias 2019)

8h30. A l’heure où les plus matinal ont déjà effectué un passage dans le nouveau shakedown, nous quittons juste notre appartement. Nous profitons d’un programme moins dense comparé à 2018 et d’avoir une partie des notes pour optimiser notre temps de repos et de sommeil.

58602727_390205285168174_7540532828702769152_n

9h37. Nous terminons notre premier passage sur ce shakedown de Lomo Magullo et le moins que l’on puisse dire c’est que le tracé choisi est loin d’être idéal: extrêmement étroit, sinueux, des pierres tranchantes cachées sous les herbes hautes qui n’attendent que vos pneus et des pièges en permanence. La mise en jambe jeudi se fera sur la retenue.

58961521_334383800593509_5888564432430170112_n

11h53. Nous en terminons avec ce premier tour de recos sous un grand soleil. La circulation était dense et il n’était pas simple de rester concentré autrement que sur le parchoc de l’autochtone de devant. Pourtant, nous avons malgré tout pu optimiser les notes de l’an dernier pour gagner en efficacité et en confiance. Bien sûr c’est le chrono qui nous donnera le verdict. Petite photo du « Cruz de Tejeda », le Col du Turini local.

57124591_2380861298812737_7444252306310168576_n

12h40. Retour à l’appartement pour manger avec l’équipe. Cette petite pause d’une heure fait du bien au moral car elle permet de « reposer » un peu le cerveau qui est très sollicité en termes de concentration sur ce tracé tortueux. Nous repartons sans trainer dans le trafic canarien qui met à mal mon planning millimétré !

59503062_299081631023255_2643078691629826048_n

15h31.  On retrouve la fraîcheur des montagnes à l’arrivée de l’ES2/5 de San Mateo. Le paysage est radicalement différent et la vue à couper le souffle. On ne peut s’empêcher de jouer les touristes dans la plus longue spéciale du rallye, Tejeda et ses 24km pour en prendre pleins les yeux.

59457975_311406652868805_4138589452308054016_n

 

17h26. Nous voici au départ de notre dernier chrono, la super spéciale de Las Palmas qui ouvrira à 18h00. Florian en profites pour debriefer avec Daniel Giroud de RTec et moi pour mettre au propre les premières pages. Après un passage, et comme rien n’a bougé par rapport  2018, on décide de ne pas faire de second passage et de gagner un temps précieux.

58596756_371519133463357_4340064499852640256_n

19h13. Ici, les vérifs administratives se font en un claquement de doigt. Stickers, pass, additifs récupérés, nous filons au restau pour rentrer au plus tôt. Pendant ce temps, Daniel et Philippe partent à l’aéroport récupérer Frédéric et Sylvain, les derniers membres de l’équipe.

58790367_1509885265809360_5982230990481784832_n

58673952_174964253435082_8430436935603847168_n.jpg

23h18. Après un tri minutieux de tous les documents, une liste à faire pour l’équipe, un peu de découpage-collage de roadbook et de mise au propre rapide, je vais à mon tour rentrer en parc fermé pour attaquer en forme la dernière journée de reconnaissance. Bonne nuit !

Sources:

Photos: Victor Bellotto

hiringa25 Tout afficher

C’est en feuilletant un vieux magazine de l’année 1994, que mon attrait pour le rallye a commencé. Il aura pourtant fallu attendre le Monte Carlo 2000 pour que j’aperçoive en vrai ces autos et ces pilotes qui me faisaient tant rêver. Depuis, cette discipline hors normes à guider ma vie, sous différentes formes, et j’ai désormais la chance d’y travailler au quotidien comme coordinateur sportif et copilote.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :