Accéder au contenu principal

Jour 3 (Rajd Polski 2019)

6h45. Nous aimons tellement être au coeur de l’action que notre camping se trouve juste après le départ de la spéciale de qualification. Il a donc fallu négocier la veille pour passer avant 7h au lieu des 5h prévu pour la fermeture de route. Arrivés à l’assistance, il reste encore un peu de travail avant de s’élancer pour nos grands débuts ensemble sur la terre.

65249303_1078595988994849_1328212082167906304_n

9h27″21. Point stop de la Free Practice 1. Je ne dirais pas que l’habituelle boule au ventre et toutes les questions que nous nous posons sont définitivement évacuées mais cela nous rassure malgré tout. 2min15 puis finalement 2min08 en qualification, nous améliorons de 13s sur 3,25km, plutôt encourageant. L’engagement nécessaire, le grip, les rails, le sable, les sauts, nous avons dû tout découvrir avec à peine 3 passages dans cette spéciale de Talty. Tout Ce que l’on veut éviter sur asphalte permet d’aller vite sur terre en résumé.

65250750_458854664910133_4768305926476136448_n

13h22. La voiture n’est toujours pas libérée du parc fermé alors nous profitons du temps avant la cérémonie pour travailler sur les notes et analyser nos premières impressions avec l’équipe et Daniel Giroud de R.Tec. Finalement relâchée à 14h20, il nous reste moins de 30min pour faire un check rapide de la belle avant de l’amener au centre ville de Mikołajki.

65713290_449828249198981_3544131696112697344_n

15h11. Avec Thomas, nous patientons dans la file avant l’entrée du parc de départ mais c’est déjà l’affluence sur la route des vacances. Quand je comprends que nous n’irons pas plus loin, j’abandonne mon chauffeur et retourne à pied à l’assistance pour remettre mon habit de lumière et revenir avec mon pilote principal.

65270591_445697916221488_1497189208127700992_n

18h25. A notre tour de nous élancer dans cette super spéciale, au moins je suis déjà allé plus loin qu’en 2015 ! L’organisation nous a fait le plaisir de créer un gué artificiel dans les longues lignes droites juste derrière les sauts. Difficile de lire le grip sur ce béton recouvert de graviers mais pas de bêtises. On sait que c’est vraiment demain que le rallye s’élancera. Ce fut une bonne journée dans l’ensemble avec une mise en route progressive et positive surtout.

65463138_449178682533363_3553231726790574080_n

21h05. Même à des milliers de kilomètres, on supporte notre équipe nationale tout en écrivant ce nouveau carnet. Encore un peu de travail de caméra et demain nous devrons faire le job ! Allez les bleues ! (déjà 0 – 1 …)

66110367_2347007652293577_7231580450823602176_n

Sources:

Photos: Sixième Degrés (Erik Agostinelli)

hiringa25 Tout afficher

C’est en feuilletant un vieux magazine de l’année 1994, que mon attrait pour le rallye a commencé. Il aura pourtant fallu attendre le Monte Carlo 2000 pour que j’aperçoive en vrai ces autos et ces pilotes qui me faisaient tant rêver. Depuis, cette discipline hors normes à guider ma vie, sous différentes formes, et j’ai désormais la chance d’y travailler au quotidien comme coordinateur sportif et copilote.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :