Accéder au contenu principal

L’espoir est permis (Jour 10 / Dakar 2021)

Spéciale 9: Neom > Neom / Liaison > 109 kmSpéciale > 465 km

WhatsApp Image 2021-01-12 at 17.24.59

Oublier la morosité de notre quotidien et évadez vous sur les bords de la mer rouge pour une bonne dose de dépaysement. Ce cadeau a été offert à toute la caravane du rallye sur cette 9ème étape, une boucle autour de Neom. Alors à notre tour de vous faire profiter de tous ces magnifiques clichés. De quoi inciter à l’optimisme au moment de renfiler le casque:

 » David Castera avait annoncé de bien ouvrir les yeux sur les 11 premiers kilomètres et quelle claque ! C’était sublime, fantastique. Cette piste typée rallye à quelques mètres de la mer rouge, quel merveilleux échauffement. On augmente le rythme kilomètre après kilomètre et une sorte d’osmose ce dégage dans la voiture: Jean Luc roule vite, propre, sans en rajouter et moi je me sens super bien, bien caler dans la navigation, en confiance. Même si on commence à déguster avec la poussière des concurrents moins rapides que l’on rattrape, on arrive à se faire plaisir et prendre notre mal en patience. On entame notre quotat de boudins de rechange au km197, lorsqu’au refuel, je m’aperçois que nous sommes à plat. Si ça se trouve, cela fait 50km que l’on roule comme ça ! Lionel et Loïc ont eux déjà crevé deux fois et n’ont déjà plus de joker alors qu’il reste presque 300km à faire. Avant la fin de la neutralisation, on se prépare déjà tout le scénario pour perdre le moins de temps possible lors du changement de roue. Tactique efficace où on réalise clairement notre record ! C’est maintenant que l’on va moins rigoler car on arrive dans une parti archi défoncée, bourrée de cailloux-rasoir et il nous reste un seul bonus. On est à 30km/h mais il faut assurer. On s’arrête à côté de Meeke qui a cassé un moyeu mais nous n’en avons pas et devons reprendre notre route. Mystère du caoutchouc, on finira par crever de nouveau après seulement 20 nouveaux kilomètres, cette fois la fête est finie. Nous devons nous résigner à rouler comme des touristes en manque d’évasion, frustrant ».

WhatsApp Image 2021-01-12 at 18.41.51WhatsApp Image 2021-01-12 at 18.43.05

 » On retrouve Lionel et Loic qui ont crevé pour la 3ème fois mais hormis une chambre à air, notre ultime rempart avant de devoir attendre l’assistance, nous ne pouvons rien pour eux. Et puis la délivrance: enfin le sable ! On reprend du rythme, on peut recommencer à être des vrais competiteurs. On rentre dans la seconde neutralisation de 20km en même temps que notre coéquipier Bergounhe jusqu’au refuel. C’est à ce moment qu’on aperçoit notre fameux camion T5, l’assistance rapide, encore une fois nos sauveurs. Ils pointent en avance à la sortie du refuel, le classement n’a pas d’importance pour eux, et se gare 1km plus loin. Une fois le plein terminé, et le pointage en règle effectué, on se dirige avec notre coéquipier vers eux et là, on se serait cru en F1 ou en Nascar: les mécanos se jettent sur les deux Zephyr, récupérent nos roues crevées, installent des roues neuves et nous repartons à bloc en moins de quelques minutes. Génial ! Cette fois on a l’esprit libre et on va se lâcher. Oui mais non. Sur les 100 derniers kilomètres, nous n’avons pas pu respirer autre chose que la poussière des autres, bloquer à 60km/h derrière un camion, impossible de doubler. Pour ne rien arranger, la nuit tombe et là, pour moi c’est la guerre des nerfs, je suis hyper tendu. Je n’ai plus de repères, je ne vois rien, on respire difficililement, les nerfs sont à vif, on est frustré, tout simplement. On arrivera au bout sans bobo mais avec beaucoup de regret tant le chrono aurait pu être meilleur. Mais il faut positiver. Le podium est revenu à 20min et on sera mieux placer pour demain. On a la niaque. »

WhatsApp Image 2021-01-12 at 18.43.24WhatsApp Image 2021-01-12 at 18.42.44

L’étape 10 qui ralliera Neom à AlUla est une petite acalmie avant le juge de paix de jeudi, considérée comme la plus dure de cette 43ème édition. Une bonne place demain sera un avantage certains et peut être l’occasion de remonter au classement. Nos deux compères sont en tout cas bien parti dans cette chasse au podium !

Capture d’écran 2021-01-12 à 19.47.27

Spéciale 10: Neom > AlUla / Liaison > 241 kmSpéciale > 342 km

Sortie du Bivouac à 9h43 pour le #397 et départ en spéciale à 11h28

a338c

Toutes les infos ici

Sources:

Photos: Valentin Sarreaud / PH-Sport

hiringa25 Tout afficher

C’est en feuilletant un vieux magazine de l’année 1994, que mon attrait pour le rallye a commencé. Il aura pourtant fallu attendre le Monte Carlo 2000 pour que j’aperçoive en vrai ces autos et ces pilotes qui me faisaient tant rêver. Depuis, cette discipline hors normes à guider ma vie, sous différentes formes, et j’ai désormais la chance d’y travailler au quotidien comme coordinateur sportif et copilote.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :