Accéder au contenu principal

Solidarité (Jour 7 / Dakar 2022)

Spéciale 6: Riyadh > Riyadh / Liaison > 620 km – Spéciale > 404 km

Dernière journée de course avant celle de repos, l’étape 6 a donné lieu au jeu des chaises musicales entre les boucles moto et auto de la veille dans la région de Riyadh. Chacun s’est élancé en même temps à partir de 7h45 dans leurs spéciales respectives. Si les autos retrouvaient au sol les traces des deux roues qui leurs sont familières, pour les motos de tête, habituées à affronter des pistes vierges, ou seulement empruntées par quelques-uns de leurs homologues partis en amont, il s’agissait d’un exercice inhabituel. Des traces parfois accentuées par les intempéries, et qui ont rendu le parcours impraticable sur certaines portions, contraignant la direction de course à stopper les motards à la première neutralisation commune, au km 101. Les motos n’ont ainsi eu droit qu’à un quart du programme, synonyme de repos supplémentaire bien mérité dès cet après-midi.

 » On avait forcément en point de mire d’être à l’arrivée ce soir. On roulait sur un très bon rythme depuis le départ, dans le Top 20, mais c’est après 140km que notre course se corse. On rentre trop fort dans un trou et à la sortie de celui-ci, Bruno me dit que la voiture ne roule plus droit. On s’arrête pour contrôler l’avant mais RAS. Nous repartons mais on ressent trés vite que c’est len fait ‘arrière qui chasse énormément. Le tirant supérieur de roue arrière était tordu et la roue était à l’équerre. On regarde alors ce que l’on peut faire et on remarque aussi que le flexible de frein arrière à souffert dans le choc. Nous ne sommes pas là depuis 5 minutes que nos coéquipiers Benoit et Cédric s’arrêtent à notre hauteur. Cédric déborde d’énergie et refuse de nous laisser attendre le camion, ce qui prendrait des heures. On réussit à détordre le train et je finis de tout remonter pendant que nos copains reprennent leur course. A 6km de la première DZ, le tirant très fragilisé nous lâche, mais nous décidons de poursuivre et d’attendre notre camion là bas. « 

Bruno et Valentin pensaient prendre une pause et attendre sagement leur assistance, mais c’était sans compter sur des coéquipiers solidaires et motivés:

 » Benoit et Cédric qui avaient repris de l’avance, ont rameuté tous les camions et les SSV pour trouver une pièce de secours, et ils ont réussi ! Sacrée assistance rapide ! Après le refueling et la neutralisation de 20min, on sort de la zone et on attaque le changement de tirant, qui nous aura pris une dizaine de minutes. Un immense merci pour l’état d’esprit et la solidarité de nos coéquipiers du Can-Am #463 Benoit Fretin et Cédric Duple mais aussi à Eric Croquelois et Hugues Lapouille du #341 pour le prêt de leur tirant de secours. Nous avons pu finir la spéciale et nous avons d’ailleurs recroisé le #341 posé dans les dunes. Nous nous sommes arrêtés pour les aider mais il s’agissait d’un problème électrique donc nous sommes repartis. Très heureux de l’étape du jour d’un point de vue navigation, j’ai pris beaucoup de plaisir, on était à l’aise, bien calé, pas d’erreur mais c’est bien sûr dommage pour la mécanique. Nous perdons finalement peu de temps grâces à nos coéquipiers et au concurrent 341. Nous ne sommes pas mécontent d’être à la journée de repos, grosse révision en vue pour les autos mais aussi les hommes et femmes de tout le bivouac. »

Valentin et Bruno sont actuellement 34ème au général malgré les soucis de cette première semaine mais l’essentiel est bien là. Après une journée OFF, ils pourront repartir l’esprit et le corps frais pour remonter.

Sources:

Photos: Valentin Sarreaud

hiringa25 Tout afficher

C’est en feuilletant un vieux magazine de l’année 1994, que mon attrait pour le rallye a commencé. Il aura pourtant fallu attendre le Monte Carlo 2000 pour que j’aperçoive en vrai ces autos et ces pilotes qui me faisaient tant rêver. Depuis, cette discipline hors normes à guider ma vie, sous différentes formes, et j’ai désormais la chance d’y travailler au quotidien comme coordinateur sportif et copilote.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :